Préface du Père Benoît Pouzin

Préface du Père Benoît Pouzinco-fondateur du groupe rock chrétien catholique français GLORIOUS

J.C. BONHOMME & B.POUZIN

J’ai eu la joie de recevoir un jour un appel téléphonique. Chantal s’est présentée. Je ne la connaissais pas. Elle m’appelait car elle avait pensé à moi pour préfacer l’ouvrage qu’elle était en train d’écrire. Elle m’a expliqué notamment qu’au plus fort de sa maladie, ce sont les chants de Glorious – groupe de musique que j’ai créé avec mes frères –, qui l’avaient aidée à retrouver les chemins de l’espérance.

D’une voix mal assurée qui porte à l’évidence les stigmates d’une souffrance, elle commence alors à me résumer son histoire et les raisons pour lesquelles elle a décidé de mener ce travail : «Pour montrer à tous ceux qui sont malades ou blessés qu’on n’est jamais seul et que l’espérance est à portée de main.» Je suis très honoré de la confiance qu’elle m’accorde. J’écoute son récit. Il est impressionnant. Il le sera davantage encore lorsque je le découvrirai quelque temps plus tard dans sa version manuscrite. Au fil des pages, Chantal nous embarque dans son histoire, nous fait partager l’aventure de sa vie, bon gré mal gré, et nous invite à comprendre les méandres de sa maladie et ses conséquences parfois terribles.

En lisant ce récit incroyable, je me suis plusieurs fois demandé : mais comment est-ce possible ? Comment peut-on être toujours en vie en traversant de telles épreuves ? Comment peut-on vivre au quotidien avec cette douleur, accepter la dépendance ou l’altération de ses facultés motrices ?

La réponse est là, dès les premières pages. Chantal nous fait pénétrer au cœur de sa foi et de son espérance. Elle nous raconte combien le Seigneur est présent pour venir la réconforter à chaque instant et comment il lui envoie toujours la bonne personne au bon moment. Il est beau de relire cette vie à la lumière de l’Évangile, en saisissant la présence de Dieu à travers toutes celles et ceux que nous rencontrons, et qui nous sont envoyés comme des signes de la Providence.

La vie est un cadeau inouï, et la santé est une grâce dont nous ne sommes pas toujours conscients. Chantal nous le rappelle. Elle nous montre, non sans humour, que tenir sur ses deux jambes est de l’ordre de l’exploit. On réapprend à marcher avec elle, à remettre de l’ordre dans nos vies, à renaître. En lisant ce livre, j’ai pensé à cette parole de Jésus :

« Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau. Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même » (Jn 10, 17-18).

J’ai eu moi-même la joie d’écrire un livre et de témoigner de ma rencontre avec le Seigneur qui a changé ma vie. Chaque histoire est unique. En lisant un témoignage de vie lumineux comme celui de Chantal, nous pouvons être renouvelés par la grâce de Dieu. Si nous lui laissons la place, le Seigneur Jésus vient vivre au cœur de notre vie. Quels que soient notre histoire, nos blessures, notre handicap, nos pauvretés. Et ça change tout.

La vie de Chantal m’a beaucoup impressionné. C’est une histoire de rencontres : rencontres avec les autres, les « blessés de la vie » dont elle partage le sort ; rencontres avec tous ceux qui la relèvent, ses proches, les soignants qu’elle appelle ses « relayeurs d’espérance » ; rencontre avec le Seigneur dont elle décèle la présence sur le visage de chacun.

J’ai un ministère qui me permet de rencontrer toutes sortes de personnes, notamment des jeunes, et de témoigner de ma foi auprès d’elles. Lorsque je visite des personnes souffrantes, moi qui suis à ce moment-là le « bien portant », j’en ressors vivifié et encouragé. Je suis toujours surpris par ce que le Seigneur me montre à travers les personnes malades. Ce sont elles qui me donnent d’aimer la vie, d’oser aller de l’avant, comme si les rôles s’inversaient.

Alors, merci Chantal d’avoir osé nous témoigner de votre vie et d’avoir ouvert nos cœurs à l’espérance. Oser en reprenant le cri de sœur Emmanuelle : « Yalla », qui signifie « en avant ».

Espérer quoi qu’il arrive.

« Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu » (Jn 6, 68-69).

Ce livre aidera chacun à renaître, à oser et à espérer. Certains y trouveront matière à choisir encore le Christ et à mettre chaque jour leurs pas dans les siens, car il peut changer nos vies, comme il a changé celle de Chantal. Elle en est le témoin. Son histoire bouleversante ne laissera personne indemne.

Père Benoît Pouzin

Acheter le livre sur le site des Éditions Emmanuel

Acheter le livre sur la FNAC

Acheter le livre sur le site de La Procure

Acheter le livre sur le site des librairies DECITRE